Lors de la permanence d’écoute et de soutien, de l’accompagnement social et de l’aide à l’écriture, La Plume Sociale attache une importance particulière aux besoins psychiques des personnes âgées et des seniors. Rappelons que le terme psychique renvoie à tout ce qui se réfère à la pensée et à l’esprit.

Les besoins psychiques des personnes âgées exprimés au sein d’une communication unique et complexe

Pour identifier les besoins psychiques des personnes âgées, Aurélie Bonnin, créatrice de La Plume Sociale, établit une communication d’aide en analysant de multiples critères. En effet, chaque personne âgée ou senior aura son propre univers de discours (sa langue) , sa complexité sémantique particulière (ses mots, tournures, expressions) son éducation et environnement socioculturel (qualité des échanges dans sa vie, diversité linguistique). Tout ceci orientera indéniablement sa manière de communiquer avec l’autre. Ce qui fait que chaque personne est unique, aura des impacts non négligeables sur la façon de communiquer…

Se rencontrer, se comprendre dans une relation d’aide professionnelle implique une adaptation, un savoir-faire et un savoir-être professionnels. Ainsi, l’aidant/écoutant devra analyser et adopter le même cadre de référence que la personne aidée/écoutée. La reformulation, les méthodes de clarification, l’analyse du canal verbal (les mots), para-verbal (intonations de voix) et non verbal (silence) seront également des outils utilisés lors de la permanence téléphonique, de la mise en place de l’accompagnement social et de l’aide à l’écriture de La Plume Sociale.

 

Les seniors et personnes âgées sont à la recherche d’un « confort psychique ».

 

Un besoin de sécurité

L’un des premiers besoins psychiques des personnes âgées est d’instaurer une sécurité psychique. En effet, des sentiments négatifs peuvent les assaillir lors d’évènements fragilisants : deuil, perte d’autonomie, chute, etc. Le sentiment le plus couramment rencontré est celui de la peur. Notons que la peur est en rapport avec la crainte d’une atteinte de notre identité, de notre intégrité. On a peur de quelque chose que l’on a identifié : peur de souffrir, peur d’être abandonné, peur de vieillir, peur de mourir, peur d’être inactif, etc.

L’angoisse est également exprimée par les personnes âgées. C’est une peur sans objet qui peut être un sentiment plus sourd et long à travailler en relation d’aide. Mais la régularité des entretiens de La Plume Sociale permet d’en comprendre la cause.

La colère, la tristesse, l’anxiété sont également des sentiments exprimés.

 

Un besoin d’estime de soi et d’estime des autres

Au sein des besoins psychiques des personnes âgées, nous retrouvons aussi le besoin d’estime de soi et d’estime de l’autre. En effet, se sentir vieillir peut renvoyer à des pertes. L’image du corps ne correspond plus à ce que la personne âgée voudrait voir dans le miroir. Le corps ne répond plus forcément à toutes les demandes : la vue baisse, le corps s’essouffle plus vite, etc. L’estime de soi peut s’en voir diminuée à des échelles plus ou moins importantes. Ceci est également vrai concernant l’estime que les autres portent sur la personne âgée et le senior. L’image véhiculée par notre société sur la vieillesse peut accentuer la mauvaise estime de soi et n’aide pas à retrouver son confort psychique.

Afin de répondre aux besoins psychiques des personnes âgées, tel que l’estime de soi et l’estime des autres, il est important de travailler sur la notion d’identité de la personne.

 

Un besoin de sens

La personne âgée fait le bilan sur ce qu’elle a déjà vécue. Elle analyse son parcours de vie et les événements importants qui l’ont traversée. La personne âgée recherche un sens à son existence et veut se sentir utile. Pour certaines, une quête spirituelle prend naissance, pour d’autre l’envie de s’investir dans le milieu associatif. Le but étant de se fixer de nouveaux objectifs et projets.

Enfin, les prémices d’un travail sur les besoins psychiques des personnes âgées passent toujours par ce qu’elles « s’entendent dire » sur ce qu’elles ressentent.

 

Le rôle de la Plume Sociale est d’évaluer les besoins psychiques des personnes âgées et des seniors pour ensuite y répondre dans l’empathie et la bienveillance. Besoin de sécurité, besoin de revalorisation d’estime de soi, besoin de trouver un sens, sont les trois grands besoins psychiques des personnes âgées et seniors exprimés auprès de La Plume Sociale. En faisant converger savoir faire et savoir être, elle accompagne ainsi les personnes âgées dans la réponse à leurs besoins.