Ecrivain Public

Je suis écrivain public

« Avant de vous accompagner, découvrez mes qualifications professionnelles en tant qu’écrivain public sous forme d’interview. »

Aurélie Bonnin, écrivain public à vocation sociale

Pouvez-vous nous parler du métier d’écrivain public ?

L’écrivain public est un professionnel au service de la communication écrite. Il propose son accompagnement dans la rédaction et l’écriture de tout type de documents pour un public spécifique. Il vient en aide aux personnes en leur prêtant sa plume. Pour ma part, j’ai décidé d’aider les personnes vivant une problématique sociale, par la rédaction de biographie et histoires de vies singulières.

Pouvez-vous nous parler de vos compétences en ce domaine ?

Le métier d’écrivain public n’est régi par aucune réglementation particulière. Cependant, je suis formée aux différentes spécificités de ce métier. Je suis également experte dans l’accompagnement des personnes vivant des situations sociales compexes. J’ai enfin suivi une formation départementale sur les écrits professionnels. Pour conclure, je me spécialise aujourd’hui en tant qu’écrivain public pour les personnes qui souhaitent écrire leurs histoires et témoignages.

En quoi consiste l’aide à l’écriture que vous proposez ?

En tant qu’écrivain public de La Plume Sociale, j’apporte une aide à la rédaction d’écrits personnels. Voici quelques exemples : récit de vie, témoignage, biographie, recueil de poèmes, roman familial, etc.

Il s’agit pour moi d’aider la personne dans son acte d’écrire, de l’orienter, de l’accompagner, de la valoriser dans ce qu’elle a à dire, ce qu’elle a vécu et ce qu’elle souhaite transmettre à son entourage. A travers l’aide à l’écriture, ma mission est de redonner du pouvoir au public que j’accompagne, de recréer un lien social avec la société dans laquelle elles vivent. Ensemble, nous prenons le temps de rédiger, peaufiner, améliorer ce manuscrit chargé de sens.

En tant qu’assistante sociale de La Plume Sociale, j’apporte également une aide à l’écriture mais cette fois-ci d’ordre professionnel. Il peut s’agir alors de la rédaction de dossiers d’aide, demandes de recours, évaluations sociales, comptes rendus, synthèses, lettres à destination d’organismes, etc.

L’aide à l’écriture que vous proposez se réalise-t-elle uniquement à deux ?

De manière générale, l’aide que je propose prend forme à travers des entretiens téléphoniques, des visioconférences, des courriels ou parfois à travers des visites à domicile, en face à face. Donc oui, nous pouvons dire que le travail et l’aide apportée se construisent autour d’un binôme, à deux.

Mais il arrive parfois que ce binôme laisse place à l’élaboration d’un groupe. Cela arrive lorsque la famille, l’entourage ou un réseau d’entraide souhaite témoigner et partager des expériences qui viennent compléter le récit de la personne initiale. Le travail d’écriture aboutit alors à une œuvre collective familiale ou amicale.

L’aide à l’écriture peut également avoir lieu au sein d’un groupe de personnes qui ne se connaissent pas ou peu, à travers la mise en place d’ateliers d’écriture. L’effet de groupe délie les langues, émancipe les témoignages et se clôture par l’élaboration d’écrits de grande richesse. Ces ateliers sont proposés sur plusieurs séances.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’accompagnement social et l’aide à l’écriture que je propose à travers les prestations de La Plume Sociale. Si vous êtes intéressés, vous pouvez consulter les tarifs pour les professionnels et les tarifs pour les particuliers. N’hésitez pas non plus à me contacter pour toutes questions complémentaires. Je me ferai un plaisir de vous répondre !